Qu’est-ce qu’une statue-menhir ?

Une statue-menhir est une pierre plantée en terre dont la forme générale fait penser à un menhir. Sa surface est sculptée en bas relief ou gravée de façon à représenter une figuration humaine féminine ou masculine.

Les jambes sont droites, la taille est marquée par une ceinture. Les bras repliés sur le buste sont prolongés dans le dos par des omoplates en forme de crosse. Les traits du visage sont simplifiés : seuls les yeux et le nez sont tracés, des tatouages en forme de traits parallèles sont gravés sur les joues. Il est très rare que la bouche soit dessinée.

Les matériaux utilisés sont issus de roches généralement proches des lieux de découverte : grès, granit, plus rarement schiste.

Pour la réalisation du dessin, deux techniques pouvaient être employées : la sculpture en bas relief ou la gravure, la matériau pouvant influencer sur ce choix. En effet, le grès tendre est apte à la sculpture, le granit et le schiste sont plus difficiles à travailler et se prêtent plutôt à la gravure.

Les attributs

Selon leur sexe, les statues-menhirs présentent des attributs différents. Les femmes dévoilent leurs seins, des colliers à plusieurs rangs autour du cou, leurs cheveux sont tirés en arrière. Les hommes portent des armes (arc, flèche, hache) et un baudrier disposé en travers de la poitrine, sur lequel est suspendu un fourreau contenant vraisemblablement un poignard.

Certaines statues-menhirs portent les marques de modifications volontaires des attributs et des caractères masculins ou féminins. En règle générale, ces transformations visent à féminiser une statue en faisant disparaître le fourreau et en ajoutant selon le cas des seins ou un collier.

Des oeuvres préhistoriques

Ces statues-menhirs ont toujours été difficilement datables car elles ont été découvertes hors de tout contexte archéologique. Néanmoins, grâce à l’étude et à la comparaison des attributs (poignards, haches, flèches et parures) représentés sur les statues et des objets trouvés en fouille, on estime la période comprise entre 3500 et 2300 av. J.C.

Cette période correspond à la fin du Néolithique (sociétés agro-pastorales) et le début de l’âge du bronze, à une période charnière appelée le Chalcolithique. Cette phase voit les débuts de la métallurgie du cuivre.

Frédéric Hermet, l’inventeur des statues-menhirs

Les 1ères découvertes de statues-menhirs ont été faite en 1861 à Pousthomy par M.Foulquier Lavergne, à cette époque personne ne sait interpréter ces monuments sortis de terre.

En 1888, le jeune vicaire Frédéric Hermet est appelé suite au signalement d’un monument découvert dans le village de Saint Sernin, il reconnaît ce statuaire préhistorique. Cet évènement le pousse à rechercher d’autres statues, il se passionne alors par le sujet qu’il étudie et fait connaître à la communauté scientifique. Il investit la majeure partie de son temps à l’étude et à la recherche de sculptures similaires.

Partez à la rencontre des statues-menhirs

Sur le terrain

Aujourd’hui on dénombre 150 monuments concentrés dans un territoire bien délimité autour des Mont de Lacaune (Sud-Aveyron, Tarn, Haut Languedoc)

Depuis 2001, les visiteurs peuvent découvrir ces statues-menhirs (pour la plupart conservées dans des musées ou chez des particuliers) sous forme de copies de pierre. L’objectif est de pouvoir les exposer en plein air sans risques (altération, vols) et de restituer ainsi la quasi-totalité de ce patrimoine à sa région d’origine !

Sur le territoire, près d’une trentaine de statues-menhirs ont été découvertes.

Voici 3 idées de circuits au départ de Saint-Sernin pour partir à la rencontres de ces hommes et femmes de pierre !

Circuit St Sernin-Orient-Pousthomy

Circuit St Sernin-Balaguier-Miolles

Circuit Monteils-Anglas-Le Cayla

A l’Office de Tourisme

L’Office de Tourisme à Saint-Sernin abrite l’une des maisons à thème du Parc naturel régional des Grands Causses : La Maison des Monts et Vallons du Rance.

Une exposition permanente sur les statues-menhirs est visible aux heures d’ouverture de l’OT.

animation ot st sernin2 20150113_153611_resized

En juillet et août, l’Office de Tourisme propose une animation destinée aux enfants de 5 à 12 ans pour leur faire découvrir ces énigmatiques statues-menhirs : explications, quizz, jeux et atelier moulage de leur petite statue qu’ils emporteront chez eux.